Samedi 23 janvier 2021 - Le TIAN

18/01/2021 22:56

 

Dès 2007, ICAN (Campagne pour l’Interdiction des Armes Nucléaires) et la Croix Rouge Internationale déclarèrent :

« Une guerre nucléaire aurait des conséquences humaines et environnementales dramatiques et des répercussions profondes sur la santé des générations actuelles et futures ».

Le 7 juillet 2017 à l’ONU, 122 États sur 193 votèrent pour :

Le Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires (TIAN).

Il rentre en vigueur 90 jours après la ratification de 50 États qui a eu lieu le 24 octobre 2020.

Ce traité s’appliquera donc dès le 22 janvier 2021.

Il interdit l’utilisation, le développement, la production, les essais, le stationnement, le stockage et la menace d’utilisation des armes nucléaires.

Il fixe comme objectif l’élimination complète des armes nucléaires. Il précise donc comment un État qui possède des armes nucléaires peut adhérer au traité.

Il déclare que les États, notamment ceux qui ont réalisé des essais nucléaires, s’engagent :

  • à fournir une assistance aux victimes,

  • à remettre en état l’environnement des zones affectées.

Pourquoi la France entretient-elle un arsenal nucléaire et refuse de signer le TIAN ?

  • a bombe atomique serait une « assurance vie » !

  • elle garantirait à la France son statut de grande puissance, titulaire d’un siège permanent au Conseil de Sécurité de l’ONU.

Nous récusons ces arguments.

L’entretien, la mise à jour de la bombe coûte très cher : 6 milliards d’euros par an, ces euros seraient bien utiles à nos écoles, à nos hôpitaux, à nos services publics, au logement, à la Culture…, piliers vitaux d’une vie en société apaisée.

Apocalypse nucléaire, virus, climat : même danger.

Contact

Ki-6-col' Maison des Associations
28 Rue Gambon
18000 Bourges
ki6col@gmail.com