Défendons-nous face à police emploi

02/10/2019 10:43

Ce tract a été écrit début décembre 2018 puis réactualisé régulièrement selon l’évolution de la situation et les changements de la réforme.

 

Dans une période de conflits sociaux de grande ampleur face à la vie chère, aux bas salaires, à l’appauvrissement généralisé, le gouvernement porte une attaque contre le droit au chômage qui est une part importante de nos revenus actuels ou futurs.

 

Cela a commencé l’été 2018 par la « Loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel » appliquée par le décret du 30 décembre 2018, et a continué par la négociation Unedic entre syndicats salariés et patronaux. Le décret introduit des sanctions sans précédent qui donnent le pouvoir à Pôle-emploi de baisser drastiquement nos revenus : il est maintenant possible de faire disparaître des mois de chômage pour lesquels on a pourtant cotisé.

 

Contrairement aux effets d’annonces ces mesures s’attaquent à tous ceux qui peuvent être amenés à toucher le chômage, donc tous ceux qui travaillent et cotisent. Ce n’est ni une punition collective pour attaquer une minorité de « fraudeurs », ni une attaque spécifique contre les chômeurs longue durée.

 

La réforme en cours vise particulièrement ceux qui enchaînent des contrats courts, tous ceux qui, face au travail, utilisent le chômage pour ce qu’il est : une partie du revenu, une garantie de toucher suffisamment d’argent pour survivre, et de pouvoir refuser des salaires trop bas et de trop mauvaises conditions de travail.

 

refusons collectivement de devenir de la main d’oeuvre docile et corveable

Les attaques contre le droit au chômage concernent tout le monde ! Qui peut être certain aujourd’hui de n’avoir jamais affaire à Pôle-emploi et de ne jamais avoir besoin de toucher ses droits au chômage ?

 

Source et article complet : https://contrelareformechomage.noblogs.org/post/2019/08/12/defendons-nous-face-a-police-emploi/

 

Contact

Ki-6-col' Maison des Associations
28 Rue Gambon
18000 Bourges
ki6col@gmail.com