AVEC part en campagne contre le glyphosate (Cher)

20/03/2019 14:44

 

L’Association de veille environnementale du Cher (AVEC) a décidé en réunion de CA du 18 mars de rejoindre la campagne nationale de recherche du glyphosate dans les urines comme une soixantaine de départements en France.

 

Toutes les analyses à ce jour ont montré des taux de ce pesticide supérieurs au taux admis dans l’eau potable. Il y a lieu de s’interroger sur l’origine de ces dépassements. Par cette opération d’envergure le collectif national veut mettre au pied du mur les pouvoirs publics, les fabricants, les organismes chargés d’autoriser les mises sur le marché de ce biocide pour en connaître les effets sur la santé, changer les pratiques, et à terme, interdire ce pesticide. Près d’un millier de plaintes ont déjà été déposées pour : mise en danger de la vie d’autrui, tromperie aggravée et atteintes à l’environnement.

Inscription pour la campagne à l’adresse : avec-campagne-glypho18@orange.fr

Pour en savoir plus, AVEC organisera une réunion d’information en avril, à une date et un lieu qui seront précisés ultérieurement.

Vous pouvez visionnez les films suivants :
https://www.youtube.com/watch?v=Rg0XRIhM7qE
https://www.youtube.com/watch?v=Le9BPE_WWPQ


Daniel le coordonnateur du collectif.

 

 

 

J’ai des pesticides

dans mes urines  !

et vous ?

 

Campagne d’analyses de recherche de glyphosate
portée par l’association AVEC dans le Cher


Soyez acteur d’un mouvement citoyen et
d’une action juridique sans précédent  !

 

 

Les pesticides :
Ce sont les produits utilisés dans l’agriculture. Ils regroupent les herbicides, les fongicides, les insecticides etc. Les pesticides sont principalement épandus sur les cultures destinées à nourrir l’homme et l’animal.
Le Glyphosate est l’un des composants actifs du Roundup entre autres, il agit comme inhibiteur d’une enzyme spécifique chez les plantes.
Suite à son renouvellement  fin 2017, le glyphosate fait parler de lui. Sa composition  : 30 à 40  % de glyphosate, 10 à 20  % de co-formulants (composés de résidus de pétrole toxiques et d’arsenic).

On pisse du glyphosate :
Près d’un millier de citoyens à travers la France ont pratiqué des analyses d’urine pour rechercher des traces de glyphosate, principal marqueur de notre ingestion quotidienne de pesticides. Le glyphosate est une molécule de synthèse créée par l’homme et impossible à trouver naturellement dans l’environnement 100  % des analyses ont été positives, preuve de la présence des pesticides dans notre corps.

Pour une agriculture sans pesticides.
Il est prouvé qu’une agriculture agro-écologique pourrait nourrir la planète. Des agronomes et des agriculteurs proposent déjà des alternatives. Parce que l’agriculture dite conventionnelle s’appuie sur des béquilles chimiques dont les consommateurs ne veulent plus, créons ensemble un mouvement citoyen sans précédent pour que la norme de l’agriculture moderne devienne l’agro-écologie.

Campagne nationale d’analyses…
Nous lançons un appel national pour vous inviter à participer à une grande campagne d’analyses d’urines. Ces milliers d’analyses permettront pour celles et ceux qui le souhaitent de porter plainte contre différents acteurs des pesticides  : des fabricants aux décideurs qui les autorisent. En Argentine et aux Etats-unis des milliers de plaintes sont déposées à cause des maladies invalidantes que provoquent les pesticides. N’attendons pas d’être malade pour exiger des analyses sérieuses de ces produits et une rigueur dans les autorisations de mise sur le marché.

Rejoignez-nous par la campagne nationale  (pour celles et ceux qui ne sont pas du Cher) : www.campagneglyphosate.com  
ou mieux notre antenne locale pour vous inscrire : avec-campagne-glypho18@orange.fr


 

Contact

Ki-6-col' Maison des Associations
28 Rue Gambon
18000 Bourges
ki6col@gmail.com